RECONNAÎTRE ET SOIGNER LA CYSTITE CHEZ LA PETITE FILLERECONNAÎTRE ET SOIGNER LA CYSTITE CHEZ LA PETITE FILLE

RECONNAÎTRE ET SOIGNER LA CYSTITE CHEZ LA PETITE FILLERECONNAÎTRE ET SOIGNER LA CYSTITE CHEZ LA PETITE FILLE

Plus fréquente chez la petite fille que chez le garçon, la cystite provoque une sensation de brûlure, peut donner de la fièvre et créer des complications. Comment la détecter et la soigner ? Avec les conseils du Dr Edwige Antier, pédiatre.

Avec les conseils du Dr Edwige Antier, pédiatre et auteure de l’ouvrage “Mon enfant en pleine santé”, éd. Eyrolles.

Qu’est-ce qu’une cystite ?

« Une cystite est une inflammation de la vessie. Celle-ci peut avoir des causes variées (allergiques, toxiques…), mais lorsqu’elle est provoquée par des bactéries, c’est une infection urinaire. Elle est plus fréquente chez la petite fille, car le canal qui conduit les urines de la vessie à la peau est plus court que chez le garçon. Les bactéries peuvent plus facilement se multiplier dans l’urètre – même si ce n’est pas la cause première de l’infection qui résulte d’une mauvaise circulation descendante de l’urine », explique le Dr Edwige Antier.

Le fonctionnement des voies urinaires pour comprendre la cystite

« L’urine est filtrée par les deux reins, elle coule dans les petits bassinets qui la collectent puis se vident par les deux uretères, elle descend ensuite vers la vessie qui s’emplit petit à petit. Deux petits clapets entre les uretères et la vessie empêchent l’urine de remonter. Au niveau du périnée, la vessie est fermée par un sphincter, ce qui nous permet d’être continents jusqu’au moment de sentir que la vessie est pleine pour l’ouvrir. L’urine coule alors dans l’urètre et se vide à l’endroit choisi », explique le Dr Antier.
« Mais, parfois, il y a de petites anomalies le long de ces voies urinaires qui font stagner l’urine. Par exemple, il peut s’agir d’une mauvaise fermeture des clapets qui laissent l’urine refluer en remontant dans l’uretère, ou un rétrécissement le long d’un uretère qui entraîne sa dilatation. Comme pour une eau qui s’évacue mal, les bactéries se multiplient. C’est l’infection urinaire », poursuit le Dr Edwige Antier.

Quels sont les symptômes de la cystite chez la petite fille ?

Chez le bébé
La fièvre : toute température au-dessus de 38°C chez un bébé de moins de 3 mois impose un examen aux urgences pédiatriques pour chercher la cause, dont l’infection des urines.

Si en plus de la fièvre, bébé frissonne, est pâle et a un air abattu : il faut aussi consulter en urgence.
Dès que le paracétamol ramène la température au-dessous de 38,5°C, et si le bébé joue, se nourrit, n’a pas d’éruption cutanée : « On dit que la fièvre est isolée. On applique alors la règle des 3 jours, délai que mettent la plupart des infections virales à guérir spontanément. Mais si la fièvre persiste un bilan médical s’impose, dont la recherche d’une infection urinaire », explique la pédiatre

(Visited 1 times, 1 visits today)

Articles Recents